Présentation de l’industrie

2.2.3-presentation-industrie

Présentation de l’Industrie sucrière, économie, pays impliqués

Présente dans plus de cent pays et source essentielle de la production sucrière depuis le 19ème siècle, la canne à sucre est cultivée par des millions d’agriculteurs indépendants et par de grands complexes agro-industriels. Cette graminée tropicale offre de nombreuses perspectives de débouchés en plus de la production de sucre : l’énergie électrique et les biocarburants, la chimie, les bioplastiques, la construction ou le papier…

Chaque année, la production mondiale de canne à sucre s’accroit et s’élevait en 2013 à 2.16 milliards de tonnes, ce qui représente presque 6 millions de tonnes traitées par jour et 69 tonnes de canne à sucre traités par seconde. La canne est la plus importante source de production de sucre, avec environ 142 millions de tonnes par an et 69 pays qui en produisent à partir de cette seule spéculation. Elle représente 70 à 80 % des quantités disponibles au plan mondial, et plus de 20 % de la biomasse agricole produite sur la planète. L’essentiel du reste du sucre cristallisé est produit par la betterave.

Les principaux pays producteurs de canne à sucre :

 

production-sdc-2015

 

La consommation de sucre est en pleine expansion dans le monde. Le sucre sert d’abord à la consommation intérieure des pays producteurs, et les surplus, moins d’un tiers de la production mondiale, sont exportés sur le marché international.

Avec l’intérêt porté aux biocarburants, la canne à sucre est au cœur de l’attention. Certains pays dont le Brésil, 1er producteur mondial de cannes à sucre, utilisent le bioéthanol obtenu à partir du sucre depuis de nombreuses années ou de la plante entière (plus récemment), comme carburant.

La culture de la canne à sucre est dans de nombreux cas un atout environnemental : -bilan carbone positif, structuration des paysages, culture antiérosive …Elle contribue également à assurer la fourniture d’une denrée alimentaire considérée comme stratégique et de première nécessité, à satisfaire les marchés intérieurs en nette augmentation en raison de l’accroissement des populations et à maintenir la cohésion du tissu socio-économique en raison du rôle multifonctionnel de la canne à sucre (Cf Cirad).

Le marché mondial du sucre est en excédent ces dernières années malgré l’augmentation annuelle constante de la consommation. La production de sucre à des coûts compétitifs demeure le principal enjeu actuel de la culture de la canne à sucre.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page