L’AFCAS

1.1.-historique

PRESENTATION DE L’ASSOCIATION FRANCAISE DE LA CANNE A SUCRE

Fondée en 1983, à l’initiative de Monsieur Roland Fauconnier, l’Association Française de la Canne à Sucre « AFCAS » a pour mission de promouvoir, en France métropolitaine, et dans les pays francophones, les connaissances scientifiques, techniques et économiques sur l’agronomie, la culture, l’industrie, les sous-produits et la commercialisation de la canne à sucre et de ses dérivés.

L’AFCAS est l’équivalent français de l’International Society of Sugar Technologist (Société Internationale des Techniciens de la Canne à sucre ou ISSCT) se situant à l’Ile Maurice. L’ISSCT est une association regroupant les scientifiques, technologistes et administrateurs ainsi que les institutions, compagnies ou corporations, impliqués dans l’avancement technique de l’industrie sucrière de canne et de ses coproduits.

L’AFCAS est dirigée par un Bureau composé d’un Président, d’un Vice-Président, d’un Secrétaire-Trésorier, d’un Chargé des questions agronomiques et d’un Chargé des questions industrielles. Ses statuts stipulent que l’association doit comporter cinq catégories de membres tels que :

  • les personnes physiques,
  • les personnes morales,
  • les membres bienfaiteurs,
  • les membres honoraires
  • et les membres correspondants.

Le nombre d’adhésions est en augmentation constante. Aujourd’hui, l’AFCAS compte à son actif plus de 200 adhérents à l’échelle internationale. Nos adhérents, francophones et non francophones, représentent des pays des continents européen, africain et américain.

Depuis sa création, l’AFCAS enrichit sa mission avec l’organisation d’une rencontre annuelle regroupant des professionnels et des non professionnels de la canne à sucre en provenance du monde entier.

Ainsi, l’AFCAS a organisé tous les quatre à cinq ans, un congrès rassemblant divers acteurs de la canne à sucre et de ses dérivés.

Le premier s’est déroulé à Montpellier en collaboration avec le CIRAD en 1991.

En 1997, le deuxième congrès est mené conjointement avec l’ARTAS sur l’Ile de la Réunion.

En 2001, le troisième congrès associe le Groupement des Professionnels du Sucre à Yaoundé au Cameroun, sur les thèmes suivants :

  • « Qualité et rareté de l’eau pour la sucrerie de canne ».
  • « Les contraintes environnementales dans la gestion de l’eau ».

En 2008, sur l’Ile de la Guadeloupe, le quatrième congrès se tient en collaboration avec la Société GARDEL, sur le thème de «la valorisation alimentaire et non alimentaire de l’agroressource cannière dans le cadre de l’agriculture durable».

Le lieu du cinquième congrès est de nouveau à la Réunion en 2012. A l’identique de 1997 l’AFCAS et l’ARTAS sont de nouveau réunis pour débattre de la canne à sucre, source de développement et d’innovation.

Outre les rencontres et les congrès depuis 2006, l’AFCAS encourage l’esprit d’innovation au sein des filières sucrières francophones en organisant un concours du prix de la communication scientifique. Dans la poursuite de cette action, en 2015, la 6ème édition du concours a été lancée. Deux prix sont proposés dans les deux domaines suivants :
la production de la canne à sucre ;
la technologie sucrière.

Cette démarche a pour but de développer une émulation saine entre techniciens vers des publications à caractère international avec l’appui technique des différents partenaires de la filière.

L’AFCAS offrira aux lauréats du concours son appui financier pour la participation au prochain congrès de l’ISSCT qui se déroulera en Thaïlande du 5 au 8 décembre 2016.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this page